• les Brigades / HISTOIRE des BRIGADES

  • Il était une fois...
    Au début du 20ème siècle, des compagnons de la lecture et de l’imprimerie sillonnent l’Europe.
    Pendant la 2nd Guerre mondiale, ils dénoncent les bûchers de livres et passent dans la clandestinité.
    Dans les années 50, ils créent la Fédération de la Lecture et de l’Imprimerie Nationale.
    Dans les années 80, le gouvernement décide d’en faire un ministère : le Ministère de la Lecture et de l’Imprimerie Nationale regroupant les bases de Brigades de lecture.
    Cette organisation professionnalise les compagnons de la lecture et défini des listes de lectures officielles.
    Les compagnons sont rebaptisés Brigadiers de lecture.
    Les Brigadiers en désaccord avec les choix de lecture imposés quittent tour à tour les bases. Dans les années 2000, après une remise en cause de son fonctionnement, le MLIN a assoupli ses règles.

    Pour dynamiser cette aventure, née il y a plus de 100 ans, il a demandé à des compagnies artistiques de recréer localement du lien entre tous ceux qui militent pour l’accès à la lecture pour tous.

    Des bases de Brigades de lecture ré-ouvrent petit à petit.
    En 2004, le MLIN signe un accord avec PaQ’la Lune pour recruter des comédiens qui accepteraient de devenir Brigadiers de lecture. Récemment, le MLIN pour faire des économies, a de nouveau revu toute l’organisation des Brigades de lecture : exit la poésie et le Brigadier trop vieux qui lit trop lentement.

    Le 30 juin 2012, le jour de l’inauguration de la nouvelle base mobile, Maryse, la chef de toutes les bases de Nantes a été arrêtée par l’Agence d’Audit Artistique. Désormais, les Brigadiers devront lire des flyers publicitaires dans les hypers et grands marchés.Les temps sont durs, le temps c’est de l’argent, il est devenu nécessaire de faire de la lecture utile et rentable !” s’est alors exclamé l’agent de saisie.

    Depuis, Maryse a été libérée, elle est entrée en résistance avec l'aide d'un mystérieux Charlie pour l'aider à maintenir des lectures de textes de théâtre, de romans, de poésies...

    Ils élaborent ensemble des missions clandestines, prudence et discrétion sont indispensables pour que Maryse, Charlie et leurs Brigadiers puissent continuer de faire découvrir la littérature contemporaine au plus grand nombre !

     

     


    L'intervention des Brigades de lecture fait naître avec le public une relation particulière et éveille la curiosité. Les interventions impromptues des comédiens-Brigadiers dans le quotidien des spectateurs de tous âges permettent non seulement de désacraliser l'accès au théâtre et à la littérature contemporaine mais également de susciter l'envie de s'immerger dans un univers poétique décalé.

    Le spectacle des Brigades de lecture a été créé par la compagnie de théâtre PaQ' la Lune, lors de la résidence à la Maison du Citoyen à Saint-Herblain en 2004. C'est le premier spectacle « hors les murs » de cette compagnie de théâtre qui va à la rencontre de tous les publics. Association d'éducation populaire, PaQ'la Lune est aussi un Atelier d'Offres Culturelles qui conçoit, co-construit et réalise des projets artistiques et culturels dans des quartiers dits sensibles. Ainsi, les Brigades de lecture sont devenues une matière artistique.

    Ces différentes actions sont soutenues par l'État (DRAC, DRJSCS, ACSE), le Conseil Régional des Pays de la Loire, les Conseils Généraux de Loire-Atlantique et de Maine-et-Loire, les Villes de Saint-Herblain, Nantes et Angers, la Caisse des dépôts, la Fondation de France, l'Agence Culturelle de Saint-Herblain et la Maison du Citoyen de Saint-Herblain.

    En 2010, PaQ'la Lune a reçu avec ses Brigades de lecture le premier prix dans la catégorie culture des Trophées des associations de la Fondation EDF Diversiterre.

     

     

    • ville de Nantes
    • Agence de cohésion sociale et d'égalité des chances
    • Conseil général de Maine-et-Loire
    • DRAC Pays de la Loire
    • Région des Pays de la Loire
    • Conseil général de Loire-Atlantique
    • DRJSCS des Pays de la Loire
    • Fondation EDF Diversiterre
    • Fondation SNCF
    • Caisse des dépôts
    • Fond MAIF pour l'éducation